FANDOM


L'Age sombre est la période entre l'an 2000 jusqu'en 2118 et précède l'Age Asyoséen. Cette période aurat été la fin d'un monde et le début d'un nouveau.

Endwar-guerre-paris.jpg

La Guerre en Europe

En 2057 la Troisieme Guerre Mondiale débuta entre l'Ouest et l'Est. Les raisons de cet incident sont la cause de plus d'un siècle de déséquilibres entre l'homme et son environnement, puisant sans compter dans ses ressources, et l'agrandissement démesuré de la population et de ses besoins ainsi que d'importants troubles sociaux ayant conduits à de nombreuses révolutions et révoltes populaires, sans réelles réformes ou changements.

Quand les bombes éclatèrent entre les deux blocs pour créer le nouvel ordre mondial, avec de nouvelles super-puissances à sa tête, l'Europe fut en première ligne face à la Russie, principale adversaire de l'occident avec la Chin
0000000538-L-b0051d4.jpg

La Guerre en Europe

e, devenue puissance majeure de ce monde.

Le monde s'embrasa rapidement sur toutes les latitudes. Accident nucléaire, émeutes, soulèvements. L'instabilité et le chaos régnaient dans ce monde qui entrait dans la Troisième Guerre Mondiale.

En 2060, alors que deux ans plus tôt, l'Est remportait victoires sur victoires, l'avancée fut stoppée net au sein de l'Europe Centrale, quand l'enssemble des pays occidentaux comprirent la véritable gravité de la situation et du tournant qu'avait pris la guerre. Dans un effort de production et de recrutement de masse, nourris par la propagande et les lois de plus en plus dictatoriales des gouvernements, la machine de guerre de l'Ouest surchauffa pour préparer une large contre offensive et une poussé directe vers l'Est.

Avec le temps, la guerre s'essouffla d'elle-même, les nations dépensant tout leur argent et leur économie dans une guerre que personne ne comprenait vraiment et la paix revînt d'elle-même avec la lassitude des gouvernements et du ravage total des paysages de l'Europe Centrale et de l'Est.

Les combats se terminèrent après 27 ans de conflit et de changement, devant une frontière qui tranchait la Pologne en deux mondes terriblement traumatisés et marqués de larges cicatrices qui ne se refermèrent jamais vraiment.

Les nations se reconstruisirent progressivement, la population de la Terre ayant largement été réduite de 50% suite à toutes les atrocités et de l'emploi d'armes de destruction massive dites « propres » sans radioactivité.

Le monde changea de face, au même titre que les grandes puissances, l'économie et les organisations mondiales et internationales. A la sortie de la guerre les survivants tâchèrent seulement de se relever.

===La naissance des Avortiums ===


En 2077 un virus mystérieux se répand dans toute la Scandinavie et l’Allemagne. Ces «pays » sont isolés du reste du monde par un mur de béton construit à la frontière de chaque pays limitrophes, et plus personne ne sait se qui se trame de l’autre coté du rideau.

Puis, le contact avec les survivants du virus s’établit et on a enfin une réponse. Plus particulièrement un nom pour parler du peuple qui vit désormait en Europe Centrale et du Nord : «Avortium ».

Tel est le nom des hommes et des femmes qui ont survécu et qui ont muté, à tel point que le mot «humain » ne peu plus être employé. Le Virus «Avort » fut «mal soigné» par les chercheurs scandino-allemands et les traitements déployés pour sauver la population avaient permis au virus de devenir une entité à part entière du code génétique des Avortiums.

Les symptomes immédiats sont les suivants :

Perte de pilosité sur tout le corps, blanchissement de l’épiderme, mais surtout, perte totale des facultés à ressentir des sentiments humains .

Devenus un peuple de non humains, qualifié ainsi par les avortiums eux mêmes, la méfiance face à ce peuple se ressentit largement dans la communauté internationale qui préférait maintenir la quarantaine des avortiums, dont les nations d'origine furent rennommées pour devenir la «Confédération Avortium d’Europe ». Malgrès des tests trèss poussé qui ont démontré que le virus Avort n’était plus un virus, mais une parcelle du code génétique avortium, les relations entre la CAE et le reste du monde (notamment l’occident) purent se développer, ce qui ne fut pas du goût de tous.

La Russie, méfiante et ouvertement pour l’extermination totale de la race avortium, se lança dans une guerre froide avec la Confédération. Chacun de son coté, les peuples tâchèrent d’être meilleurs que l’autre à tous les niveaux : Militaire, économique, relations internationales, tout était bon pour montrer sa puissance et se dire que «en cas de guerre nous gagnerons ».

Les années passèrent, et la Russie organisait de nombreux attentats terroristes à l’encontre des avortiums, en s’attaquant notamment au nouveau mur entre la CAE et l'Est, qui protégeait cette nation contre les peuples «indomptés » d’Europe de l’Est. De son coté la Russie s’était également dotée d’un mur pour se protéger de la zone démilitarisé d’Europe de l’Est .

Jusqu’au jour ou, en 2088, lors d’un terrible attentat à Stokholm qui fit des milliers de morts par le crash d’un avion, les armées avortiums se rassemblèrent à la frontière démilitarisée pour «purifier » la zone tampon entre la Russie et la CAE. La Russie prit cet acte comme une invasion des ses «alliés » et organisa sa propre armée pour contrer celles des confédérés.

Et c’est ainsi qu’une Quatrième Guerre Mondiale débutât entre l’Occident allié des avortiums face à la Russie et ses alliés de l’Est.


===La Première Guerre Avortium === 2088, la Scandinavie est envahie par les Russes. Les Avortiums perdent rapidement du terrain devant le nombre de soldats Russes se présentant à leur frontière. Début 2089, les Avortiums lancent l’opération « Endzeit » qui a pour but de stopper nette l’avancée Russe. L’opération est un succès et on se retrouve vite avec une guerre de position sur le front nord. Malheureusement cela ne dura que 2 ans.

En 2091 les Russes
KZ037.jpg

L'avancée avortium

firent une percée et se répandirent en Scandinavie très rapidement. Nastrada, la capitale Scandinave tomba le 6 Juillet 2092. Les Avortiums perdaient la guerre, mais ceux-ci n’avaient pas dévoilé leur plan le plus ingénieux. Le 17 janvier 2096, lors de l’attaque de Stockholm les Russes se trouvèrent devant la toute dernière arme issue de l’intelligence des Avortiums. Ils affrontèrent la première forteresse volante de type « Aeon ». Les pertes Russes furent plus que dramatiques, leur armée était en déroute et les forteresses détruisaient tout sur leurs passage. Au cours de l’année 2097, après avoir abattu un aéronef de type « Aeon » les Russes volèrent une partie de la technologie aux avortiums. En secret, ils développèrent la technologie de l’hyper saut et, voyant que la guerre était perdue pour eux ils décidèrent de s’enfuir pour sauver leurs vies plutôt que de se laisser exterminer par les Avortiums. C’est ainsi qu’en l’an de grâce 2118, les Russes et leurs alliés quittèrent la terre pour une nouvelle planète : Asyos.

Mais au bout de 6 mois, les rares troupes Russes qui défendaient encore le territoire nationale se trouvaient dans l’incapacité de repousser l’avancé Avortiums. C’est ainsi que ceux-ci découvrirent le stratagème Russe. Ils capturèrent Nastasha Yionova, l’inventeuse de l’hyper saut et, sous la torture, elle leur révéla tout. Les Avortiums et leurs allies se mirent donc à construire une énorme flotte de vaisseaux pour se rendre sur Aysos et exterminer les Russes une «bonne fois pour toute». Une fois que la moitié de l’armada occidentale eut passé la porte, Yionova se fit libérer par des séparatistes et ils réussirent à détruire la porte. L’ironie du sort est qu’elle mourut dans l’explosion.

Depuis ce triste jour, aucune nouvelles de la Terre ne parvinrent jusqu'à Aysos. Etant coupés de la Terre, les colons des différents pays durent recréer leurs civilisations. Mais, bien vite, les façons de recréer cette civilisation menèrent à des divergences d’opinion au sein des colons Avortiums. L’Empire Zéta Canisien d’un coté, l’Empire Iratien de l’autre. Parmis les peuples humains : les nouvelles nations d’Urania, Aurora, Eurasie, mais aussi des nations comme Arpo, ou la Fédération Pangeanne. Tous posèrent leur pierre pour édifier le départ de la domination cosmique.

Expansion Avortium sur TerreModifier

Après la perte de contact avec les colons envoyés sur Asyos, les avortiums ont continué leur expansion sur l'Est et au cours des années des guerres civiles éclatèrent.

En Chine, en plus de la guerre civile, s'ajoutait l'attaque par les Alliés venant de la mer (USA, APAN) puis arrivèrent les avortiums qui expulsèrent les chinois survivants et s'installèrent. En un siècle, l'Asie et l'Europe furent peuplées d'Avortiums et un immense mur sépara le monde "barbare" en constante guerre civile, et le territoire avortium.

Seule l'Amérique du Nord parvint à rester le dernier gouvernement humain puissant. Le réchauffement climatique tua des millions de gens. Par la suite, alors que les pays riches et civilisés tachaient de repousser les vagues incessantes de barbares, le problème de ressource fut catastrophique, la Terre pourrissait sous les pieds de ses habitant, l'eau était polluée ou salée, les métaux se raréfiaient, l'agriculture en extérieur devint quasiment impossible à cause de la sécheresse et des hivers glaciaux. Le dernier espoir du monde civilisé résidait dans l'espace...

La Confédération Avortium, qui s'étendait de la pointe de l'Europe jusqu'aux îles japonaises fit alliance de nouveau avec les humains d'Amérique pour des projets de colonisation de mars, Le Projet abouti et des colonies minières furent installées sur la planète rouge où l'on découvrit de nouvelles ressources inconnues jusqu'alors : l'alsaphe, l'andamantium et le gaz illisium.

Les deux mondes commerçaient et la terre fut de nouveau ravitaillée, la situation s'améliora 126 ans après la destruction de la porte. Plus d'un siècle de guerre et d'anarchie, de crise et de famines pour enfin avoir une lueur d'espoir. Mais le monde était toujours instable est plus que jamais inégalitaire. Les Etats survivants durent plonger dans un contrôle par l'Etat de la société. L'Etat policier était devenu le seul type de gouvernement capable de lutter contre les menaces extérieure et les crises. La population était surveillée, et privée de la plupart de ses libertées individuelles.

Le ravitaillement par Mars était contrôlé par une station spatiale internationale qui faisait la douane entre la Terre et la planète rouge. C'était l'axe commercial le plus important de toute l'histoire de la terre et sous le contrôle des quatre super puissances afin d'organiser la lutte contre la contrebande, en effet le trafic de matériel et ressources atteignait des sommets.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard